| LA BUSE – l’or maudit des Pirates de l’océan Indien
Boite de production et réalisation de films. Location de costumes d'époques à la Réunion
Production, films, réunion, 974
8114
post-template-default,single,single-post,postid-8114,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.2,vc_responsive
 

Blog

LA BUSE – l’or maudit des Pirates de l’océan Indien

  |   Non classé

Notre nouveau projet est de réaliser un documentaire-fiction historique composé de 2 parties (2 x 52 minutes) et intitulé :

 

LA BUSE ,

l’or maudit des Pirates de l’océan Indien.

 

Plongée envoûtante dans les chroniques brèves mais sanglantes des Pirates de l’océan Indien (1685-1730), ce film va nous faire revivre l’épopée passionnante et tragique du pirate français « La Buse ». Il y sera question également du magnétisme ténébreux et toujours vivant de son trésor légendaire ; ce fabuleux butin qu’il aurait caché jadis dans l’une des îles de cette région du monde.

 

Notre documentaire entend ainsi s’attaquer au sujet de l’Histoire de la Piraterie sous un angle doublement inédit.

 

D’une part, nous allons évoquer les chroniques méconnues des Pirates de l’océan Indien ; une période intervenue après l’Âge d’or de la Piraterie dans les Caraïbes, qui est celle qui magnétise tous les regards.

 

D’autre part, nous allons dévoiler, par-delà l’épopée historique, ce lien envoûtant qui unit aujourd’hui encore la mémoire de nos Forbans au fonds légendaire des îles du Sud-Ouest de l’océan Indien. Nous irons ainsi à la rencontre de ces mystérieux « chasseurs de trésors » dont regorgent désormais nos îles et de leur obsédante, de leur exaltante quête du « Zarlor La Buse » (le Trésor de La Buse).

 

Ce film, réalisé par le Réunionnais William Cally et coproduit par Kapali Studios et France Télévisions (Réunion 1ère), sera tourné au format 4K. Ponctué d’entretiens captivants et de séquences « fiction » qui nous replongeront au cœur des faits historiques, ce documentaire entend ressusciter à l’écran la fabuleuse aventure des Pirates de l’océan Indien et le magnétisme ténébreux de leurs trésors maudits. Des intervenants de renom, spécialistes de l’Histoire maritime et de la Piraterie, écrivains et témoins populaires, seront au rendez-vous pour tisser un récit palpitant autour de ces chroniques sanglantes.

 

La Buse, l’or maudit des Pirates de l’océan Indien est d’ores et déjà plus qu’un projet : c’est un film en chantier !

 

Le tournage de la première partie (« pilote ») a  été entamé depuis plusieurs mois : des interviews ont été réalisées dans des cadres prestigieux comme le Musée de la Marine du Trocadéro, à Paris ou le navire L’Étoile du Roy, à Saint-Malo.

 

Sa production va se poursuivre très bientôt à La Réunion par le tournage, au mois de septembre 2017, des premières séquences « fiction » du film.

 

Sur le plan de la fiction, notamment, il est acquis qu’un effort tout particulier sera mis quant à la crédibilité historique et l’impact esthétique des costumes et décors. Une importante préparation est d’ailleurs menée actuellement par une équipe de techniciens affectés sur ces postes depuis plusieurs semaines. Le stock de costumes, armes et accessoires d’époque de la société Kapali Studios s’est également étoffé de manière conséquente.

 

La livraison du film La Buse, l’or maudit des Pirates de l’océan Indien (2 x 52 minutes) est prévue pour la fin de l’année 2018.

 

Ce projet ambitieux et passionnant, que porte notre société Kapali Studios, peut déjà compter sur le soutien de nombreux et prestigieux partenaires. Ils auront tous l’honneur d’apparaître, en bonne place, au générique du futur film. Merci à eux… et bienvenue aux prochains !